SAINT-PIERROISE - AJ PETITE-ÎLE : 1-0

19 août 2010 - 13:38

Un but d’Alexandru Banuta, pour son retour scelle la victoire de Cigognes qui en avaient bien besoin.

Après plus de 450 minutes sans inscrire le moindre but, la Saint-Pierroise a enfin retrouvé le chemin des filets et renoué avec la victoire. Tout est loin d’être parfait mais le signe indien est vaincu. “Ça fait plaisir pour le club, le public et les dirigeants qui bossent !” Patrick Bonhomme savoure comme tout le camp saint-pierrois. Le doute qui commençait à sérieusement ronger les joueurs est en partie dissipé, même si la bataille est encore loin d’être gagnée. Ce succès coïncide avec le retour de Banuta, auteur du seul but de la partie, sur penalty. Entre deux formations pas au mieux mentalement, la partie met du temps à s’emballer. Dans les premières minutes, deux chaudes alertes visiteuses, repoussées par Lionel le meilleur Saint-Pierrois, et par Fontaine, font passer des sueurs froides dans le dos des supporters des Blanc et Noir. Conscients du danger, les locaux haussent le ton même si c’est brouillon, comme l’explique coach Bonhomme : “Dès qu’on aura trouvé un peu plus d’automatismes, on sera plus dangereux.” En attendant, il n’y a pas eu beaucoup d’actions tranchantes avant la pause, hormis la superbe frappe du gauche pleine lucarne de Rudison Ferreira qui laissait pantois Olivier Barret (20e). Joie de courte durée pour le Brésilien puisqu’une position de hors-jeu était signalée par l’arbitre assistant.

Coup de sang de Malet

Au retour des vestiaires, le jeu est plus vivant sans atteindre non plus des sommets. Chacune des deux équipes cherche le KO. Ravenne, après un rush époustouflant, voit sa frappe repoussée par le montant gauche des buts de Barret (46e). Quatre minutes plus tard, le tir du jeune Loricourt est repoussé par une main adverse. Penalty sifflé et transformé par Banuta (50e, 1-0). Menés, les Petite-Ilois mettent tout en œuvre pour revenir au score. Une tentative de la tête de Nativel est renvoyée par la transversale. La défense plie mais ne rompt pas. Au coup de sifflet final, Frédéric Malet est en colère : “Les joueurs n’ont pas répondu présent. Il nous a manqué la gnaque, l’envie de se sauver. Mes joueurs sont trop introvertis, ils acceptent de se faire marcher dessus. C’était flagrant ce soir.”

ABL

Commentaires

Les tangos vient de remporter le trophée 10 membres 8 mois
Kafrine Do Myèl est devenu membre 8 mois
[Sujet supprimé] 1 an
Sky Wamss est devenu membre plus de 2 ans
Sky Wamss a commenté U13 plus de 2 ans
Gaelle Goron est devenu membre plus de 3 ans
bonjour du pas de calais (62) et bonjour du pas de calais (62) plus de 6 ans
AS SAINT-LOUISIENNE - AS EXCELSIOR : 1 - 1 et 2 autres plus de 6 ans
STE LOUISIENNE / SENIORS - DE LA REUNION et 2 autres : résumés des matchs plus de 6 ans
STE LOUISIENNE / SENIORS - DE LA REUNION et 6 plus de 6 ans
U6 et 8 autres plus de 6 ans
bonnes fêtes plus de 6 ans
DIVISION 1P et 2 autres plus de 6 ans
le bonjour du morbihan plus de 6 ans
COUPE DE FRANCE: FC AVIRONS - USST : 0-2 et 2 autres plus de 6 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Joueur
  • 8 Supporters

Aucun sondage