COUPE DE FRANCE: Un changement difficile à avaler

13 juillet 2010 - 20:38

Alors qu’elle devait disputer demain son quart de finale face au FC Avirons, la Tamponnaise a appris hier qu’elle jouerait contre la Petite-Ile... en 8e de finale !

C’est une histoire à dormir debout mais bien réelle même si la Tamponnaise, elle, aimerait bien se réveiller de ce cauchemar. Malheureusement pour elle, à moins d’un ultime retournement de situation d’ici demain soir, elle sera bien le grand dindon de cette farce digne d’un très mauvais sketch. Résumer l’affaire, il faut l’avouer, est bien difficile tant on marche sur la tête dans cette histoire abracadabrantesque. Allez, comme il faut bien se lancer, accrochez-vous c’est parti : l’histoire remonte à il y a un mois. Le 11 juin exactement. A la veille d’affronter la Tamponnaise en 8e de finale de la Coupe de France, la Petite-Ile apprend qu’elle ne pourra pas disputer cette rencontre dans la mesure où elle vient de perdre son 16e de finale sur tapis vert, pourtant gagné 2-0 sur la pelouse, à cause d’une erreur administrative. “On m’a dit que Wagemann n’était pas qualifié pour cette rencontre car il manquait un papier, explique l’entraîneur de la Petite-Ile Frédéric Malet. Si on n’était pas en règle avec l’administration il était normal que nous perdions ce match.” Le 12 juin, c’est donc le SDEFA qui a accueilli l’USST en 8e de finale de Coupe de France. Un match remporté 1-0 au bout de la prolongation par le champion de D1P, qualifié donc pour les quarts de finale. Une rencontre programmée demain après-midi contre le FC Avirons.

L’appel entendu

Jusque-là rien d’anormal, vous suivez. C’est maintenant que les choses se compliquent. Après avoir perdu sur tapis vert son 16e de finale, la Petite-Ile avait fait appel de la décision de la Ligue. Un appel qui a finalement donné raison au plaignant ! “Nous avons été sanctionnés car Wagemann n’était, selon la Ligue, pas qualifié pour un papier qui manquait dans le dossier, raconte Frédéric Malet. Or le papier était bien là et le joueur était en règle avec la Fédération !”. L’AJ Petite-Ile a donc été disqualifiée à tort de la Coupe de France et aurait dû disputer un 8e de finale contre la Tamponnaise. La Ligue a donc prévenu les deux clubs, dans la journée d’hier, que cette fameuse rencontre se tiendrait ce mercredi à 17h à Petite-Ile ! Elle a par ailleurs publié un extrait du procès verbal sur son site Internet.“Une décision d’appel ne peut pas interrompre une compétition en cours, justifie Daniel Rouvière de la Commission régionale de la Ligue. Même si la Petite-Ile avait fait appel avant le 8e de finale il fallait quand même jouer la rencontre SDEFA-USST quitte à revenir dessus si l’appel était reçu, ce qui a été le cas.”

Les Tamponnais victimes

Cette argumentation, vous vous en doutez, ne satisfait pas les intéressés et en premier lieu les Tamponnais qui, au lieu de disputer demain un quart de finale contre les Avirons, doivent rejouer leur 8e de finale le même jour sur le terrain de la Petite-Ile. Vous suivez toujours ? Eric Boyer, en tout cas, ne veut pas du tout adhérer à ce scénario qui est pourtant la position officielle de la Ligue réunionnaise de football. “Ce serait complètement fou de devoir rejouer un 8e de finale alors que nous nous sommes qualifiés sur le terrain, sans aucune injustice, pour les quarts de finale, s’emporte le manager tamponnais. Il faut arrêter de faire n’importe quoi et s’il y a une erreur, il faut assumer ! A 48 heures d’une rencontre de l’importance d’un quart de finale de Coupe de France, on ne sait pas quel match on va jouer, contre qui et où, c’est inadmissible. A ce niveau, ce n’est plus de l’amateurisme mais du football loisir ! Nous, nous avons été convoqués par la Ligue pour jouer un 8e de finale et nous l’avons gagné, le résultat a été entériné. Il n’y a aucune raison de revenir dessus. Nous attendons de savoir quels recours nous pouvons formuler tant à la Ligue qu’à la Fédération mais il est pour nous hors de question de rejouer un 8e de finale ce mercredi alors que nous sommes déjà qualifiés pour les quarts de finale !”

“Aucun recours”

Daniel Rouvière, lui, est clair : “Le Tampon n’a aucun recours. Ils ne sont pas concernés par cette décision (!). Ils ont joué un match pour rien, c’est malheureux pour eux mais tant pis.” Et le fait qu’il soit en plus prévenu l’avant-veille du match que l’adversaire ne sera pas le même ? “Ça va, ça ne les dérange pas, ce ne sont quand même pas des professionnels. Ils savaient qu’ils devaient jouer ce mercredi. Ce devait être contre les Avirons ce sera la Petite-Ile, voilà tout.” Et la Petite-Ile, elle, comment accueille-t-elle cette décision ? “Je suis heureux qu’on nous ait finalement donné raison, explique Frédéric Malet. En revanche, prévenir à seulement 48h du match que nous allons jouer, c’est un peu difficile. J’aurais aimé pouvoir préparer cette rencontre d’importance autrement. Nous devions être en trêve et j’ai donc des joueurs libérés, au repos ou peut-être suspendus.” En tout cas, les Tampon - Petite-Ile auront été très spéciaux cette année. E n championnat, lors de la première journée, l’USST s’était en effet imposée 5-1 avant de perdre après plus de trois mois (!) la rencontre sur tapis vert, Loïc Duba ayant en effet joué alors qu’il était sous le coup d’une suspension. Cette histoire ridicule ne risque en tout cas pas de redorer l’image de l’institution du football réunionnais qui multiplie depuis le début de l’année les approximations et autres décisions très litigieuses. Et on ne pense même pas à Paul le poulpe, comment va-t-il faire pour établir ses pronostics s’il ne sait même pas quel match va se jouer demain ?

Pierre-Arnaud Bard

Commentaires

Les tangos vient de remporter le trophée 10 membres 8 mois
Kafrine Do Myèl est devenu membre 8 mois
[Sujet supprimé] 1 an
Sky Wamss est devenu membre plus de 2 ans
Sky Wamss a commenté U13 plus de 2 ans
Gaelle Goron est devenu membre plus de 3 ans
bonjour du pas de calais (62) et bonjour du pas de calais (62) plus de 6 ans
AS SAINT-LOUISIENNE - AS EXCELSIOR : 1 - 1 et 2 autres plus de 6 ans
STE LOUISIENNE / SENIORS - DE LA REUNION et 2 autres : résumés des matchs plus de 6 ans
STE LOUISIENNE / SENIORS - DE LA REUNION et 6 plus de 6 ans
U6 et 8 autres plus de 6 ans
bonnes fêtes plus de 6 ans
DIVISION 1P et 2 autres plus de 6 ans
le bonjour du morbihan plus de 6 ans
COUPE DE FRANCE: FC AVIRONS - USST : 0-2 et 2 autres plus de 6 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Joueur
  • 8 Supporters

Aucun sondage